Vous êtes ici : Accueil / Pages supp / Parcours pédagogique Heymbosch / En savoir plus sur la biodiveristé du Heymbosh... / Le cerisier à grappes (Prunus padus)

Le cerisier à grappes (Prunus padus)

Le cerisier à grappes est un grand arbuste touffu allant de 3 à 15 mètres de hauteur. Bien qu’il s’adapte à tous les types de sols, il préfère les milieux calcaires avec une terre fraîche ou humide. Le cerisier à grappes pousse naturellement dans nos régions, mais il disparaît malheureusement progressivement au profit du cerisier tardif, une espèce envahissante originaire d’Amérique du Nord.

 

Ordre : Rosales        
Famille : Rosaceae
Genre : Prunus
Floraison : avril – mai
Fructification : juin – août

 

Bois puant

L’écorce du cerisier à grappes est brun-rouge et parsemée de perforations allongées brun clair. Il est parfois nommé ‘bois puant’ à cause de la forte odeur qui se dégage de son écorce lorsqu’on la frotte vigoureusement. Ses bourgeons, fuselés et pointus, mesurent 1 cm de long. Les feuilles caduques (qui tombent en hiver) sont de formes elliptiques et pointues. Les inflorescences apparaissent au printemps et se présentent sous forme de longues grappes pendantes portant de petites fleurs blanches. Les fleurs du cerisier à grappes ont une légère odeur d’amande et sont très prisées par les insectes pollinisateurs. Elles donnent des petites cerises noires comestibles, prisées par les oiseaux mais sans grand intérêt gustatif pour l’homme de par leur goût très acide.
 

Vie privée

Vie privée